Olivier ANICET
Plasticien professionnelle, affiliée à la Maison des Artistes



Olivier ANICETNé en 1973 en région parisienne, Olivier Anicet a étudié à l'Ecole Supérieure des Arts Modernes de Paris (ESAM) ainsi qu'au Centre de Formation d'Arts Appliqués (CFDAA), il vit et travaille à Paris.

D’origine Guadeloupéenne, Olivier Anicet a fait ses premières publications dans le magazine Radikal, ses dessins reprenant des thèmes chers à la culture hip-hop, en particulier la vie urbaine.

Au-delà du graphisme ou de l’illustration, les œuvres d’Olivier Anicet prennent alors une tout autre consistance au gré des matériaux et supports utilisés. Mais c’est sur la toile qu’il s’arrête et mélange peinture, crayons, pastels gras et autres stylos, nous offrant ainsi l’épaisseur de tout un monde urbain aux couleurs vives.

Ainsi, Olivier Anicet compose des saynètes, instantanés d’un quotidien où la rencontre se fait magique, où le réalisme flirte avec les symboles de notre temps, où le texte et la parole se font personnages, où la ville est une partition samplée de notre vécu. Jusqu’à tendre les bras vers d’autres cultures, d’autres pays, comme lors de sa participation à l’exposition itinérante « Sagesse Multicouleurs », qui a donné lieu par la suite à la publication de cartes postales proposant l’illustration de proverbes issus de différents pays.

Olivier Anicet est un artiste en mouvement. Son intérêt pour la réalité, celle d’ici et d’ailleurs, ne s’est jamais démenti, car c’est dans les voyages, l’actualité ou son environnement qu’il puise son inspiration.
Là encore, son travail se présente comme un pont entre la culture urbaine et populaire et l’histoire de l’art moderne, tel un espace reconstruit, aux perspectives imaginaires où de drôles de personnages incarnent la richesse de la mixité.

Ses dernières pièces nous mettent en présence avec des immeubles Haussmanniens, représentés dans leur imposante architecture mais où le volume finement travaillé et la transparence nous offrent une légèreté qui nous laisse aisément imaginer la vie qui se déroule derrière les façades structurées par les couleurs chatoyantes des changements de saison.

Du contraste, de la rencontre, et du métissage, Olivier Anicet a extrait son art.


Born in 1973 near Paris, Olivier Anicet studied at the Ecole Supérieure des Arts Modernes de Paris (ESAM) and at the Centre de Formation d'Arts Appliqués (CFDAA). He now lives and works in Paris.

Of West Indian origin, Olivier Anicet first published his drawings in the magazine Radikal, illustrating favourite topics of hip-hop culture, in particular urban life.

Beyond graphics or illustration, Anicet’s works take on another consistency depending upon the materials and supports used. But it is on canvas where he mixes painting, pencils, oily pastels and other pens, showing us the thickness of a whole urban world with vivid colours.

Thus, Olivier Anicet composes “saynètes”, snapshots of daily life, where meeting is magic, where realism flirts with symbols of our time, where text and word are made into characters, and where the city is a living score of our lives. Reaching out to other cultures, other countries, as when he collaborated in the itinerant exhibition “Multicolor Wisdom”, which has led to the publication of postcards showing the illustration of well-selected proverbs from different countries.

Olivier Anicet is an artist in motion. His never ending interest in reality, of near and far, is constantly enriched with travels, current events or his environment from which he draws his inspiration.
There still, his work builds a bridge between urban, popular culture and the history of modern art, as a re-created space, with imaginary perspectives where funny characters embody the wealth of a mixed society.

His last paintings put us among Haussmann buildings, represented by their imposing architecture. Here, finely worked volume and transparency offer a lightness which easily lets us imagine the life which goes on behind façades structured by the bright colours of the changing seasons.

It is from contrast, meeting, and mixed cultures that Olivier Anicet found inspiration for his art.

Caroline Petit

 

PRÉCÉDENTES EXPOSITIONS



# 2010


Galerie Cimaise (Genève Suisse)
Galerie Géraldine Banier (Paris France)

# 2009


Fondation Art et Espoir (Le Vésinet France)
Galerie Géraldine Banier (Paris France)
Hôpitaux Necker et Trousseau en collaboration Art et Espoir (Paris France)

# 2008


Fondation Art et Espoir (Le Vésinet France)
Espace de théâtre Pa'tothom (Barcelone Espagne)
Affordable Art Fair Paris (Paris France)
Galerie Géraldine Banier (Paris France)
Galerie Espai-B (Barcelone Espagne)
L'Edifici Miramar (Sitgès Espagne)

# 2007


Galerie Géraldine Banier (Paris France)
Galerie Espai-B (Barcelone Espagne)
STM Montréal (Montréal Canada)

# 2006


Galerie Géraldine Banier (Paris France)
Gruppo Forteguerri (Rome Italie)
Galerie Sauveur Bismuth (Paris France)

# 2005


Galerie Géraldine Banier (Paris France)
Le Passage (Aix-en-Provence France)
Financière de l'Echiquier (Paris)

# 2004


Centre Culturel Christiane Peugeot (Paris France)
Université de Montréal (Québec Canada)
Maison de la Culture Côte des Neiges Montréal (Québec Canada)

# 2003


Centre Socioculturel Deschines (Ermont France)
Maison de Quartier de la Noue Annie Fratellini (Montreuil France)
Ateliers d'arts plastiques avec l'association Miwa, le service municipal de la jeunesse et deux classes de primaire et une de collège (Montreuil France)
Bibliothèque de la Noue (Montreuil France)
Télévision, diffusion sur RFO SAT de l'émission Outremer dans les DOM-TOM (Sur les ondes)

# 2002


Cuisine et Confidences (Paris France)
8e Salon de la Plume Noire des Littératures (Paris France)
Les Migrateurs (Paris France)
Institut National de Jeunesse et d'éducation Populaire (Marly-le –Roy France)
Maison de Quartier Lounès-Matoub (Montreuil France)
Télévision passage à l'émission Outremer (France III)
Caffé Boboli (Paris France)

# 2001


Branch' Art aux Abbesses (Paris France)
Show Room Vivrasie (Paris France)
Galerie W (Paris France)
Animation Web Easyman (www.Olivieranicet.com)

# 2000


Galerie W (Paris France)
Télévision Culture Sud (RFO SAT)
Art's Factory (Paris France)
Galerie Say (Paris France)
Le Tournesol Café (Paris France)

# 1999


Festival des Jeunes Réalisateurs Siena Palazzo Patrizi (Siena Italie)
Who's Next Opération Signs Caterpillar happening d'un panneau publicitaire 4x3 (Paris France)
Galerie Zéro (New York NYC USA)
Galerie Radio Berlin (Berlin Allemagne)
Presse illustrations "Wesh-Wesh magazine"
Galerie Art's Factory (Paris France)
Agence WSA (Paris France)

# 1998


Galerie Art's Factory (Paris France)
Livre "Sneakers Size Everything"
Galerie Chez Colette (Paris France)
Tati les 50 ans Musée des Arts Modernes du Louvre (Paris France)
Télévision passage à l'émission Nulle Part Ailleurs Tati les 50 ans (Canal+)

# 1996-1997


Magazine Radikal (illustrateur graphiste et responsable éditorial de l'agenda)
Salon Who's next, Fête de la Jeunesse, Espace Château-Landon, le Néo (Paris France)...

# 1995


Espace Quai Branly "L'art de la Rue" (Paris France)
Logos pour AOMS (Les Annuaires Officiels des Médecins Spécialistes)